jeudi, 17 mai 2018 / Publié dans Conseil, Emmanuel Macron, Politique européenne
En bref: C’est his­torique : les par­tis tra­di­tion­nels de gauche et de droite sont en minorité par­mi les gou­verne­ments européens. Assail­lis par les cen­tristes et libéraux, sur­passés par les euro­phobes, leur mise en inféri­or­ité est sans appel. Le Con­seil, insti­tu­tion de déci­sion de l’U­nion européenne, est plus que jamais divisé. Deux scé­nar­ios sont alors envis­age­ables,